Comment bien choisir un matelas en fonction de l’âge de son bébé ?

Le sommeil constitue 70 % à 75 % de la vie néonatale. Ce taux va en diminuant au fur et à mesure que le bébé grandit. Il est important de lui offrir les meilleures conditions de sommeil qui soient. Il y va de son développement et de son bien-être.

Choisir un matelas pour son bébé est une étape cruciale. Il dépend de l’âge, mais aussi d’autres critères.

Choisir un matelas le plus naturel possible

Le premier critère à prendre en compte pour le guide d’achat d’un matelas pour bébé concerne la matière de fabrication. L’enjeu est trop grand pour faire un choix à la hâte. Il s’agit de l’endroit où votre enfant passera au moins le quart de ses journées. Pour cela, le matelas doit être hypoallergique. Il doit être en matière naturelle pour éviter tout risque d’exposition à des produits chimiques.

Rappelez-vous ! L’exposition d’un adulte à long terme à ces produits constitue un danger. Qu’en serait-il d’un être aussi fragile qu’un bébé ?

Le matelas en latex 100 % naturel est le plus recommandé pour un bébé. Le latex synthétique est à éviter. Les procédés de traitement de ce type de literie font intervenir des produits peu recommandés pour les tout-petits. Le matelas en mousse représente également une bonne alternative pour le lit de votre bébé.

Considérer les caractéristiques du matelas

Certaines caractéristiques sont à prendre en compte au moment de choisir le matelas de son bébé. Il est important de les connaître pour effectuer un choix optimal.

Une fermeté sur-mesure

Jusqu’à 12 mois, la tête de bébé est encore fragile. Il faudra éviter de prendre un matelas dur. Celui-ci aplatit la tête de votre enfant. Privilégiez un matelas mou, mais pas trop. Il ne faudrait pas qu’il enveloppe beaucoup trop la tête du bébé. Il peut arriver qu’il ne puisse pas relever la tête tout seul. Ce qui pourrait causer un étouffement. Soyez vigilant !

C’est la raison principale pour laquelle les matelas à mémoire de forme ne sont pas conseillés pour les enfants. Ils couvrent un peu trop le corps encore délicat du petit être. Ceci n’est pas souvent d’une grande aisance.

Un matelas sain pour mieux respirer

Le marché propose beaucoup de matelas antiacariens. Le bémol est que pour la plupart, ils subissent des traitements chimiques pour acquérir ses propriétés. Pour votre enfant, sélectionnez un matelas naturellement doté de ces capacités. Il est plus facile à entretenir et est plus respirant.

Épaisseur du matelas

L’épaisseur moyenne recommandée pour la couchette d’un enfant est 11 cm. Le reste n’est que superflu. Prendre un matelas de 15 à 17 cm d’épaisseur n’apportera aucun confort de plus au coucher du bébé. Évitez la démesure et restez dans la marge de 10 à 12 cm.

La densité pour un meilleur confort

Ce paramètre ne saurait être négligé parce qu’il représente la capacité du matériel à soutenir l’enfant, c’est-à-dire à tenir sa colonne vertébrale dans la bonne position. La densité a également un rapport direct avec la fermeté du matelas. Pour un bébé, la densité du matelas se situe en général au-dessus de 20 kg/m3.

Choisissez un matelas de densité moyenne afin d’épargner à votre bébé des problèmes de dos dans le futur.

Tenir compte de la taille du bébé

La taille du matelas est un point qui fait réfléchir beaucoup de parents. Personne ne voudrait avoir à changer de literie trop tôt parce que l’on a mal fait les prévisions. Pas de panique ! Il existe des tailles de matelas standards pour vos bouts de chou en fonction de la tranche d’âge. Les études tiennent compte de la majorité, mais il peut y avoir des exceptions. Chaque enfant a sa courbe de croissance personnelle.

La convention retient que pour un matelas de berceau, la taille est de 32 cm x 72 cm. Il est prévu une literie de dimension 65 cm x 120 cm pour les enfants.

Laisser un commentaire